Faire payer les clients en retard ?

Pourquoi les clients ne payent pas ?

  • Vous n’avez pas respecté leur procédure interne, cas de professionnels
  • Ils n’ont pas encore ou plus l’argent, les professionnels, les particuliers
  • Ils ont une gestion b… de leurs factures fournisseurs
  • Ils sont distraits, ce n’est pas leur priorité, votre trésorerie

J’ai, à peu près, rencontré tous ces cas !

Conseil n°1 : connaitre le personnel de la comptabilité fournisseurs

Ne pas oublier la boite de chocolat à Noël si c’est un client récurrent !

Les rencontrer physiquement ou encore leur téléphoner et se faire expliquer la procédure. Comprendre qui a la main sur le paiement de la facture, bref qui vous devez relancer le cas échéant.

Conseil n°2 : soyez vigilant sur votre trésorerie et le paiement de vos clients

Contrôlez qui doit quoi :

  • soit la balance âgée de votre comptabilité pour suivre les délais
  • soit vous avez un fichier Excel rudimentaire avec : Client / Date facture / N° facture / Date réglement prévu/ Montant dû TTC/ Payé oui ou non

Conseil n°3 : pénalisez les retards

Dès que la date est atteinte, vous facturez la pénalité.

Conseil n°4 : la procédure avant d’atteindre la date d’échéance

  1. Appeler pour vérifier que la facture a été reçue par le client une semaine après l’avoir envoyé
  2. Lors de cet appel, vérifier qu’elle est conforme, pas de “loup” qui va empêcher le client
  3. Une semaine ou 10 jours avant la date limite de paiement, appeler pour vérifier qu’elle va être payée dans les temps.

Faites ça systématiquement avec les nouveaux clients professionnels /  entreprise et  avec les mauvais payeurs !

Conseil n°5 : la procédure après la date d’échéance

  • Appel le lendemain de la date d’échéance, courtois, toujours !
  • Lettre recommandée une semaine après : clair (N° de commande / N°de facture / somme dûe / échéance prévue / object de la commande), factuel (historique), ferme (conditions de paiement, pénalités) et disponible (je me tiens à votre disposition…)

Conseil n°6 : recouvrir vite

2 intérêts évidents :

  • si l’entreprise va mal, vous avez une chance minime de voir votre argent. Si l’entreprise passe en redressement ou liquidation, c’est plutôt cuit.
  • si l’entreprise est en meilleur santé, le client comprend qu’il ne peut pas vous “balader”

Etape 1 : La mise en demeure, remise par huissier

Etape 2 : L’injonction de payer (ordonnance d’un juge) ou le référé provision (impayé important ou client bientôt insolvable).

Conseil n°7 : avec les particuliers

Si vous faites des travaux / fournissez un service, faites vous payer dès que c’est fini ! Ayez votre facture prête !

S’ils ne veulent pas payer, faites vous expliciter ce qui ne va pas. Corrigez ce qui ne va pas si c’est vraiment recevable.

Si vous avez tout bon et que c’est de la mauvaise fois, Injonction de payer ! Montez votre dossier et allez voir du côté de la juridiction de proximité si le dû est de moins de 4000 €, sinon allez au Tribunal d’Instance.

Faire payer ses clients en retard

Un challenge de la vie d’entrepreneur. Vous y arriverez !