Lean Management & Lean Construction – Comment les mettre en oeuvre et réussir ?

Vu mon expérience de chantiers Lean, autant en interne qu’en formateur / coach, je retiens 5 grands principes pour réussir son Lean et amener un changement notable dans le fonctionnement de votre entreprise et améliorer son fonctionnement, ses marges de manière conséquente.

1 – Comprendre la philosophie et la manière de réfléchir autour du Lean

Le Lean vient de Toyota, avouons le. Mais que fait Toyota depuis toujours ? Toyota s’occupe de son personnel, le forme, le fait grandir puis fabrique des voitures que les gens veulent acheter.

Les techniques, les outils, les technologies aident à le déployer. Et ce n’est rien, c’est voué à l’échec, si les hommes ne sont pas pris en compte. Si vous voulez réussir, vous avez besoin d’une armée de personnes qui croient au Lean et vivent le Lean au quotidien.

Prenez n’importe qui dans votre équipe et demandez lui ce qu’est le Lean et ce que cela lui apporte. En 30 secondes, il doit pouvoir répondre et vous expliquer comment il travaille et pourquoi. Le Lean est dans son ADN, dans celui de l’équipe, de l’entreprise, de l’organisation.

Réussir son Lean

Le changement culturel représente 80% du chemin pour réussir son LEAN Management, sa LEAN Construction et les mettre en oeuvre.

2 – Mettre en place des routines, puis seulement le changement culturel

Si vous pensez changer la culture de votre entreprise, ses habitudes, ses usages, juste en expliquant le Lean, vous allez certainement vers l’échec. L’approche traditionnelle consiste à changer la culture en premier puis espérer que les changements vont se faire par eux-mêmes. Ben voyons… Cette stratégie généralement va à l’échec.

Les entreprises qui ont réussi à développer le Lean dans leur organisation ont fait exactement le contraire. Commencer par la mise en place de nouvelles routines, habitudes : dans un premier temps, déploiement du Last Planner System, réunion quotidienne, réunion hebdomadaire. Puis un changement de ces habitudes conduit à un changement de comportement de chacun grâce à la mise en oeuvre de ces nouveaux standards. Les salariés, le personnel découvrent le changement de l’intérieur de l’entreprise.

Lean ConstructionLean Management

 Réussir son Lean

3 – Partager les connaissances, l’expérience puis apprendre rapidement des erreurs

“Les organisations qui rencontrent le plus de succès au 21ème siècle seront celles qui sont ouvertes à la formation, l’apprentissage.” Peter Senge en 2006.

C’est un fait que j’ai observé entendu dans quelques entreprises (peu dans le bâtiment en fait). Les personnes qui sont dans un environnement d’apprentissage considèrent l’entreprise, pas seulement, comme un endroit où bosser mais également comme un endroit où apprendre comment livrer à son client un service, un produit, un chantier de meilleure qualité chaque jour. Ne serait -ce pas cela réussir son Lean ?

Steven J. Spear en 2008 résume ainsi cette stratégie de l’apprentissage continu :

  1. Apprendre à voir les problèmes en temps réel et les rendre visibles
  2. Attaquer et résoudre ces problèmes immédiatement à l’endroit oùils se produisent
  3. Partager ces nouvelles connaissances, expériences dans toute l’entreprise
  4. Apprendre à suivre en continu ces 3 premiers points

Dans les entreprises raisonnant différemment (pas d’apprentissage, ni de partage des connaissances), deux cas sont observables :

  • chacun a une part des connaissances et ne partage pas
  • un seul a la connaissance et ne partage pas aux autres qui restent “ignorants”

Au 21ème siècle, ces 2 cas sont voués à l’échec. Cependant, c’est toujours le mode de pensée dominant. Néanmoins, les entreprises qui ont mis en place un système leur permettant de partager leurs connaissances et d’apprendre de leurs erreurs réussiront à mettre en œuvre le Lean.

LEAN Partage des connaissances

4 – Des rapports favorisés entre les managers et leurs équipes pour réussir son Lean

 

Les entreprises qui veulent réussir avec leur Lean doivent passer d’une gestion hiérarchique (et de contrôle) à une étape dans laquelle les employés / ouvriers peuvent facilement proposer leurs idées et les mettre en œuvre pour améliorer. Cette façon de penser implique d’avoir des leaders, et non des patrons, qui soutiennent et gèrent efficacement les idées et les améliorations quotidiennes.

Changement de culture et LEAN

Relation entre les employés/salariés et les dirigeants d’une entreprise
allégés par rapport à une société traditionnelle

5. ADOPTER LA PENSÉE HOLISTIQUE OU SYSTÉMIQUE

Peter Senge (2006) déclare que «la capacité d’apprendre plus vite que vos concurrents peut être le seul avantage concurrentiel de ce siècle». Au fil des années, j’ai réalisé des activités dynamiques telles que “Systems Thinking Square Lean Games” avec des personnes de différentes cultures, pays et positions hiérarchiques.

Les conclusions ont toujours été les mêmes : dans les premières minutes, les gens ont tendance à protéger leur territoire et leur travail, de plus ils restent résistants au changement, ne recherchant pas l’optimum global mais leur propre bénéfice.

Après quelques minutes et grâce à leur formation précédente sur le Lean, la plupart des participants découvrent par eux-mêmes que la seule façon de réussir dans la mise en œuvre du Lean est de travailler ensemble en équipe. Finalement, ils finissent par adopter une façon de penser plus ouverte et holistique et sont capables de résoudre le défi.

Pendant longtemps, les entreprises et les consultants occidentaux n’ont pas compris le secret du système de production Toyota au-delà des outils Lean. De nos jours, grâce à plusieurs études citées dans cet article, nous savons que le changement culturel est l’un des éléments les plus importants d’une transformation Lean. Réussir son Lean, ce n’est pas si compliqué. Il est nécessaire d’avoir de la volonté et de l’exemplarité.

REFERENCES pour réussir son LEAN
  1. 5 Key Ideas to Make Your Lean Implementation More Successful, Juan Felipe Pons
  2. Rother, Mike (2009). Toyota kata. Managing people for continuous improvement and superior results. McGraw-Hill Education, New York, USA.
  3.  Soltero, Conrad & Boutier, Patrice (2012). The 7 Kata: Toyota Kata, TWI, and Lean Training. Productivity Press, New York, USA.
  4. Harada, Takashi & Bodek, Norman (2012). The Harada Method the Spirit of Self-Reliance. PCS Press Inc.
  5. J Spear, Steven (2008). Chasing the Rabbit: How Market Leaders Outdistance the Competition and How Great Companies Can Catch Up and Win. McGraw-Hill.
  6. M. Senge, Peter (2006). La Cinquième Discipline, Levier des Organisations apprenantes. Doubleday.